Société

  • Diner Philo pour « regarder le numérique autrement »

    5000ansDe la 3ème révolution du signe à l’humanité dans… 5000 ans !

    Ce grand écart temporel entre les révolutions du signe et… l’humanité dans 5000 ans, fut le menu proposé par le CIGREF pour inaugurer son premier « diner philo » ! L’invité était  Alexandre Lacroix1, philosophe et auteur de l’ouvrage « Ce qui nous relie ».

    Dirigeants et DSI, bien que concrètement préoccupés au quotidien de transformation numérique, avaient répondu nombreux à cette invitation originale, leur proposant cette pause philosophie pour « regarder le numérique autrement ».

  • Ethique et Numérique, mise en perspective des concepts

    ethique-et-numeriqueAborder Ethique et Numérique sous l’angle des concepts

    Dans le cadre des « Matinées de l’Ethique » de la SNCF, le CIGREF était convié à s’exprimer sur le thème « Ethique et Numérique ».

    Jean-François PEPIN, Délégué Général du CIGREF, a invité chacun à réfléchir sur les deux concepts, celui d’Ethique et celui de Numérique, en précisant : « je parle à dessein de « concept » parce qu’un concept est une représentation que l’esprit humain se fait d’un objet de pensée et qui lui permet de rattacher – à ce même objet – les diverses perceptions qu’il en a. Chacun de nous porte son propre jugement, sur l’éthique et a sa propre opinion sur le numérique ». Il précise qu’un concept est souvent associé à la notion de contexte. La conceptualisation est en effet développée par l’interaction entre les sens, le langage et les facteurs culturels. Dit autrement, notre environnement socio-culturels influe sur nos perceptions, nos jugements, nos opinions.

  • Le Numérique a aussi son Printemps…

    Printemps-numerique-2014Préparer le terrain pour renouer avec la croissance 

    Pour le Numérique, cette belle saison est un « forum des pratiques digitales » dont le CIGREF est partenaire… Cette seconde édition vient de se tenir au Centre de l’innovation de l’Université de Technologie de Compiègne.

    Pour Yves ROME, Sénateur, Président du Conseil général de l’Oise et Président d’honneur de Printemps du Numérique, il est important : « …d’échanger et de développer une réelle vision stratégique autour des pratiques en émergence… s’adapter au « monde connecté », pour ouvrir le champ des possibles et inspirer les innovations futures… Ce sont là les leviers pour créer de la valeur, développer les territoires et renouer avec la croissance ».

    La transformation numérique, un enjeu vital pour l’entreprise

    Jean-François PEPIN, Délégué Général du CIGREF, est venu expliquer que la « transformation numérique » est en effet non seulement un des leviers pour renouer avec la croissance, mais aussi un enjeu vital pour le développement économique, social et humain de notre société : 

  • Ethique et Systèmes d’Information à l’étude

    ethique-et-SILes objectifs de la journée de recherche organisée par la MIAGE de Bordeaux sur le thème « éthique et système d’information », sont de « dégager d’éventuels futurs thèmes de recherche et de développer des collaborations transdisciplinaires entre chercheurs bordelais ou au niveau national ».

    Quatre thématiques, aujourd’hui fortement impactées par la notion d’éthique, sont au menu des tables rondes :

    • vie privée
    • vie professionnelle
    • intelligence artificielle et paradoxe relationnel
    • gouvernance des systèmes d’information

    Gouvernance de l’éthique pour les SI

    C’est sur ce thème particulièrement prégnant pour « l’entreprise numérique », qu’intervient Georges Epinette, Vice-président du CIGREF et DOSIP du Mouvement des Mousquetaires aux côtés de Lyse Langlois (Université Laval), Valérie Villafranca (Accenture) et Oihab Allal-Cherif (Kedge Business School). 

  • Des questions sur le numérique ?…

    Questionner le numérique, un site pour sonder la société numérique

    site-questionner-le-numerique« Questionner le numérique » est un site qui nous invite à partager des questions, des idées, des réactions, sur les technologies et usages numériques… Plus le numérique investit l’entreprise (ce que nous évoquons ici), plus il soulève de questions. Pas seulement pour les dirigeants et les professionnels, mais aussi dans le quotidien de chacun. En effet, les contours entre comportements et usages numériques de la vie professionnelle et ceux de la vie privée s’estompent de plus en plus. Ces interactions, mais pas seulement, interpellent ! Le rythme dans lequel s’effectuent ces changements, inquiète aussi parfois. Le site « questionner-le-numerique.org » a pour vocation de sonder la société et les perceptions de chacun.

    L’humain n’a pas vocation à rester à l’écart de son destin !

    L’homme n’est jamais resté à l’écart de son destin, quelles qu’aient pu être les révolutions technologiques (ou autres) qui ont transformé le monde. 

  • Un « new deal » pour repenser la société et l’économie grâce au numérique

    Étude Couv 2013-02 New Deal Numérique 05.indd

    Télécharger l’étude

    L’Institut Montaigne, laboratoire d’idées, publie une nouvelle étude : « Pour un New Deal numérique » !

    Menée par Gilles Babinet (avec la participation de Frédéric Créplet), cette étude aspire à « la mise en place d’une stratégie durable de soutien à l’économie numérique » et formule « des propositions concrètes pour faire de la France un acteur majeur de la transformation numérique … en ciblant trois leviers sur lesquels agir pour induire des changements structurels en France : le financement de l’innovation, la modernisation de l’action publique et les secteurs de l’enseignement et de la santé ».

    Penser la transition numérique des entreprises…

    Parmi les personnalités auditionnées dans le cadre de ce rapport, Pascal Buffard, Président du CIGREF, a souligné combien le thème de la transformation numérique était au cœur des réflexions des Grandes Entreprises françaises. Il a également annoncé un partenariat CIGREF-CNAM oeuvrant à la création d’un Institut de la Transformation Numérique.

  • Les usages numériques à l’école du Minitel

    Historiens et chercheurs étaient rassemblés à l’Institut des Sciences de la Communication (ISCC) du CNRS autour du Minitel, à la veille de sa disparition programmée le 30 juin 2012, pour un colloque intitulé « 3615 ne répond plus ! La fin du Minitel ». Loin d’être « une veillée funèbre ou quelque simple évènement mémoriel », comme l’a expliqué Patrice CARRÉ (France Télécom Orange), ce colloque d’adieu au Minitel a abordé des notions toujours signifiantes dans le contexte actuel : « convergence, dialogue homme-machine, usages, controverses, ruptures, continuité, modèles économiques… Il a permis un éclairage nouveau sur l’émergence d’une innovation, sa diffusion, sa disparition, voire la transition vers de nouvelles technologies ».

    Quel enseignement ou inspiration retenir de l’usage du Minitel pour l’innovation à l’heure du numérique ? 

  • Le nouvel « usager numérique »

    On évoque fréquemment l’évolution des usages quand notre monde devient numérique. C’est par exemple le cœur du travail de la Fondation CIGREF, dont le Programme International de Recherche « Information Systems Dynamics » (ISD) est d’étudier l’évolution de ces usages, pour « mieux comprendre comment le monde numérique transforme notre vie et nos entreprises ». L’objectif de ces travaux est de pouvoir « alerter les dirigeants des entreprises sur les enjeux stratégiques liés à cette grande mutation ».

    A l’aube de l’ère numérique, cette perception n’est pas si évidente, notamment pour les adultes par rapport aux plus jeunes et surtout aux enfants. Un décalage que Gérard Berry, professeur au Collège de France décline en termes « d’inversions mentales » induits par la nouvelle pensée algorithmique… Sur un autre plan, celui de l’écriture, pour Clarisse Herrenschmidt, chercheur qui travaille sur l’histoire des signes écrits, l’écriture numérique est une révolution qui influence la société et ses modes de cognition.

    Louise Merzeau, chercheuse en sciences de l’information et de la communication, s’est exprimée sur le « nouvel usager numérique » dans un entretien accordé à Interstices-infos. Nous avons retenu ces propos.

  • Le CIGREF à la Conférence Mondiale sur le Capital Immatériel

    La Conférence Mondiale sur le Capital Immatériel s’est réunie pour la 7ème fois à Paris, à la Banque Mondiale, fin mai. Cette conférence sur le capital immatériel se tient chaque année depuis 2005. Elle est reconnue comme une véritable plateforme d’échange entre chercheurs, experts et décideurs au niveau mondial. Cette Conférence se déroule avec le […]