Comment réussir ses cartes de visite ?

Avoir une carte de visite est un besoin indispensable pour tout chef d’entreprise. Non seulement elle lui permet de transmettre des données essentielles sur son entreprise, mais elle améliore aussi sa visibilité. Cependant, avant qu’il ne tire profit des nombreux avantages de cet outil de communication, vous devez d’abord réussir sa conception en tant que graphiste. Pour y arriver, il vous revient de suivre un processus bien précis. Découvrez ici comment réussir la confession de vos cartes de visite.

Indiquer les informations nécessaires

L’un des rôles importants d’une carte de visite consiste à fournir aux receveurs de votre client les renseignements de son entreprise. Pour cela, il est recommandé que vous y mettiez les bons renseignements ainsi que certains éléments. De ce fait, pendant la conception de l’outil, vous devez nécessairement placer le logo de l’entreprise.

C’est en effet le logo qui représente la vitrine de votre entreprise. Plus il sera soigné, plus vous pourrez augmenter la visibilité de votre PME. Ensuite, mentionnez sur la carte de visite le nom de la société, son adresse, son contact ou toute autre coordonnée que vous estimez utile. Outre ces renseignements, vous devez ajouter :

  • le nom du client ;
  • sa fonction dans l’entreprise ;
  • ses coordonnées téléphoniques et/ou électroniques.

Autrement dit, lorsque le receveur lit le support, il ne devrait pas avoir des questions à se poser.

Éviter d’opter pour les formats originaux

Pendant la conception de cet outil de communication, certains font l’erreur de se servir des styles originaux dans le but de marquer les esprits des clients. Seul bémol, ils ignorent que ceux mis en place suivant ce style ont tendance à perdre de leur praticité.

Si vous voulez alors réussir cet outil, optez pour le format standard. Il se distingue le plus souvent par une coupe droite (rectangulaire) de 8,5 x 5,4 cm. Bien entendu, il existe certaines options qui vous permettent de l’imprimer en suivant une forme ronde. Quoi qu’il en soit, le plus important n’est pas de choisir la forme selon vos goûts, mais en fonction de l’habitude des consommateurs.

En ce qui concerne l’orientation, vous êtes aussi appelé à respecter le même principe. Néanmoins, l’idéal serait d’opter pour une orientation paysage. Le vertical est aussi utilisé, mais il n’est pas tellement compatible à l’habitude des consommateurs.

Respecter la charte graphique et rester simple

Pour réussir vos cartes de visite, vous devez aussi respecter la charte graphique que vos clients vous transmettent. En procédant ainsi, le receveur n’aura aucun problème pour identifier l’entreprise de votre client. En réalité, le fait de concevoir cet outil de communication suivant les couleurs de l’entreprise facilite son identification. Autrement dit, assurez-vous que le visuel du support suive le fil graphique et corresponde aux exigences de votre client.

Outre le respect de la charte graphique, essayez aussi de rester simple. N’oubliez pas qu’il s’agit après tout d’un support de communication. Pour cela, il ne doit pas être surchargé et doit rester lisible. Cependant, sa lisibilité dépend aussi de la sélection des polices, des couleurs…, de vos clients. Demandez-leur alors de rester sobre pour une parfaite réussite de l’outil.

Choisir des polices adaptées

Le plus souvent, ce sont vos clients qui vous préciseront les polices pendant la conception de la carte graphique. Cependant, ils peuvent facilement se tromper durant leur sélection, vu qu’ils ne sont pas des experts dans le domaine. Dans ces situations, n’hésitez pas à les conseiller afin de leur préciser les polices qu’il convient de choisir.

À cet effet, vous pouvez demander à vos clients de ne pas proposer plus de deux polices d’écriture. En procédant ainsi, l’outil n’aura pas l’air trop « chargé », ce qui facilitera sa lecture. En dehors de la lisibilité, la police permet aussi de hiérarchiser les renseignements.

Cependant, dans ce cas, il faut également opter pour une taille adaptée au support. L’idéal à cet effet, c’est de miser sur une grandeur entre 12 et 8 points. Si votre client souhaite se servir d’une grande taille, rassurez-le qu’il pourra s’en servir pour le logo de l’entreprise.

Pour réussir vos cartes de visite, vous devez alors respecter quelques astuces bien précises. Cependant, n’hésitez pas à conseiller vos clients dès que vous remarquez que leur proposition ne répond pas totalement aux exigences. Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas de respecter leur charte graphique pendant la conception.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *