juin 2011

Monthly Archives

  • Risque numérique, véritable danger ou paranoïa collective ?

    Sécurité numérique en entreprise

    Le numérique entre dans l’entreprise. Parallèlement aux enjeux économiques portés par cette profonde transformation pour l’entreprise, les alertes se multiplient… Le numérique représente-t-il un véritable danger ou relève-t-il d’une paranoïa collective ? Faut-il se former à la sécurité numérique ?

    Dans son rapport « les risques numériques pour l’entreprise » publié en mars 2011, le CIGREF signale : « Il existe un nombre important de risques dont les conséquences s’appliquent à des domaines très différents dans l’entreprise : les métiers, les relations avec les parties prenantes… Les risques liés au numérique sont ceux qui surviennent lors du « passage » au numérique ainsi que ceux à gérer tout au long de la vie de l’entreprise. Ils ne sont pas circonscrits au seul périmètre des systèmes d’information et sont transversaux puisque le numérique est au cœur de la chaine de valeur de l’entreprise. L’entreprise numérique peut se définir comme « une entreprise qui tire une part de sa valeur de la numérisation de ses activités, ses produits ou ses clients. ». Le risque, lui, peut se définir comme la conjonction d’un aléa et d’un enjeu ».

    L’entreprise exposée à des risques numériques
    « ordinaires »…

  • Sécurité numérique, cycle de spécialisation

    « Tout dirigeant est responsable de ce qu’il choisit d’ignorer »

    La Sécurité des « usages numériques » représente un enjeu majeur pour la pérennité et la compétitivité des organisations. Dès lors, comment optimiser la sensibilisation de tous les acteurs au sein des entreprises ?

    Un cycle de formation spécialement adapté
    Le CIGREF, en partenariat avec l’INHESJ (établissement public national à caractère administratif placé sous la tutelle du Premier ministre), propose pour la deuxième année un cycle de spécialisation « Sécurité numérique ». Ce cycle commencera en octobre 2011 et se terminera en mai 2012.

  • Effectivité de l’usage dans le monde numérique

    La Collection CIGREF « économie et prospective numériques » propose le nouvel ouvrage de Georges Epinette, qui est Directeur de l’Organisation et des Systèmes d’Information du Groupement des Mousquetaires et Directeur général de la STIME, mais aussi Vice Président du CIGREF.

    Ce livre « Effectivité de l’usage dans le monde numérique » s’inscrit directement dans les problématiques propres à l’entreprise numérique. Il résulte des investigations menées par Georges Epinette sur la création de valeur que génèrent les systèmes d’information, et donc sur leur effectivité.

    Après un travail d’analyse destiné à « planter le décor numérique » dans lequel évolue l’entreprise numérique, Georges Epinette désigne 3 éléments clés, le sujet, l’objet et l’usage. Le lien entre les deux premiers éléments est « l’usage »…

    Georges Epinette retrace les interactions entre l’individu et les autres, l’émergence des communautés, les relations entre l’entreprise et son écosystème : clients, fournisseurs, partenaires, salariés… au centre duquel il détaille la place prise par le système d’information.

  • Entretiens informatiques 2011, stratégies de transformation pour l’entreprise

    Day 2. Cette année encore on phosphore aux entretiens informatiques d’Opio ! La question qui se pose est : « Quelles stratégies de transformation pour l’entreprise numérique ? ».

    Dans un contexte de forte transformation de l’entreprise, le système d’information prend une place de plus en plus stratégique dans la chaîne de valeur : certes, le SI était déjà présent dans tous les métiers de l’entreprise, mais aujourd’hui, dans le cadre de l’entreprise numérique, le SI va au delà (interactions avec les clients, les fournisseurs et autres parties prenantes).

    La porosité du système d’information, l’effacement des frontières entre la sphère privée et professionnelle, la diffusion rapide des applications à la demande et des outils d’accès aux systèmes d’information favorisent l’ancrage de nombreux services et produits numériques dans les systèmes d’information. Ceux-ci deviennent, de fait, des éléments indispensables de cohérence et de réactivité opérationnelle. Garantir une telle cohérence doit figurer en tête de l’agenda des entreprises : l’amélioration et l’excellence opérationnelle sous-tendent la création de valeur, comme l’a montré l’étude CIGREF-McKinsey sur la dynamique de création de valeur par les systèmes d’information.

  • L’entreprise numérique au cœur des entretiens informatiques 2011

    Les « entretiens informatiques » se déroulent traditionnellement à Opio (Provence-Alpes-Côte d’Azur). Ils se sont tenus pour la première fois en 1990, sur le thème : « Comment préparer l’introduction des nouvelles technologies à l’horizon de 1995 ? ». Les « entretiens informatiques 2011 » se sont ouverts hier sous la présidence de Bernard Duverneuil, Administrateur CIGREF et DSI Essilor, cette 22ème édition a choisi pour thème : « En route vers l’Entreprise numérique ».

    Le rôle des systèmes d’information est fondamental pour initier et accompagner l’entreprise numérique face à deux enjeux majeurs : une transformation profonde des modèles d’affaires et une nouvelle dynamique de l’intelligence collective, impulsée par les systèmes d’information qui facilitent le partage des connaissances.

  • Le CIGREF à la Conférence Mondiale sur le Capital Immatériel

    La Conférence Mondiale sur le Capital Immatériel s’est réunie pour la 7ème fois à Paris, à la Banque Mondiale, fin mai. Cette conférence sur le capital immatériel se tient chaque année depuis 2005. Elle est reconnue comme une véritable plateforme d’échange entre chercheurs, experts et décideurs au niveau mondial. Cette Conférence se déroule avec le […]

  • SMX Paris 2011, apprendre aux entreprises à se faire bien voir !

    Toute entreprise ou organisation, petite ou grande, aspire légitimement à « se faire bien voir » ! Dans le monde numérique, un passage obligé pour cela, c’est figurer sur la fameuse « première page » des résultats délivrés par le moteur de recherche Google !

    Pour positionner son espace web, non seulement sur le nom de son entreprise, mais aussi sur les termes relevant de son cœur de métier, le mot clé est « référencement » ! Référencer un site, c’est donc logiquement faire en sorte d’obtenir de le faire ressortir en première page des résultats de recherche de Google ! Sauf que… le web compte approximativement 1 trillion de pages de contenus ! 1 trillion ? Oui, c’est juste 1 milliard de milliards… Ce chiffre à lui seul expliquerait déjà la complexité de l’exercice, mais la barre s’élève encore car de nombreux autres critères interfèrent. Pour relever un tel défi, de véritables stratégies doivent être mises en œuvre… et plus la complexité de l’exercice croît, plus ces stratégies revêtent d’importance !

    Le salon SMX Paris 2011, Search Marketing Expo, a rassemblé les professionnels du web dont c’est le métier de relever ces défis ! L’enjeu est tel désormais pour l’entreprise que l’on ne parle plus simplement de « référencement ». Le « Search Marketing » peut globalement se traduire par : « l’art d’utiliser les résultats de recherche des moteurs pour optimiser la stratégie marketing de l’entreprise ».

  • Avenir d’internet, de l’e-G8 à la déclaration du G8

    A l’issu de l’e-G8,  une délégation des « géants du web » était présente au G8 2011 pour porter les recommandations du Forum internet aux Chefs d’Etats et de Gouvernements rassemblés à Deauville. Ce sont donc Mark Zuckerberg (Facebook), Maurice Levy (Publicis), Éric Schmidt (Google), Stéphane Richard (Orange), Hiroshi Mikitani (Rakuten) et Yuri Milner (Digital Sky Technologies) qui ont été invités à la table de négociation des 8 « Grands de ce monde ». Les Chefs d’Etats ont semble-t-il été sensibles au potentiel économique d’internet.

    Sans revenir sur les espérances, les polémiques et autres déceptions soulevées par l’e-G8 Forum, voici la déclaration officielle publiée à l’issu du G8 2011 pour ce qui concerne l’avenir d’internet comme facteur de croissance économique :