Quel est le rôle d’un coach d’équipe ?

Coach d'équipe

Un nombre très abondant de chefs de file, font désormais appel au coaching personnel. Le coaching d’équipe concède aux membres un alignement des principes de manœuvre commune, un contrôle des arduosités occasionnelles, ainsi que l’accentuation de la sensation d’appartenance à une équipe, de jouir de la fierté commune, et enfin d’esquisser un avenir avec un avant-projet solide.

Pour acquérir un certain adultisme et atteindre le degré « d’équipe productive », les membres de l’équipe, ainsi que leur leader, tentent, grâce au coaching d’équipe, de bonifier la valeur de leurs interactions et de leur travail, que ce soit entre ces derniers ou avec l’organisation au complet.

L’utilité du coaching d’équipe

Les visées de cette pratique varient et changent selon les manques à combler de l’équipe. Dans plusieurs cas, il s’agit d’œuvrer en compagnie du leader ainsi que de son équipe afin d’évaluer les compétences de ce dernier a gérer son comité.

Le coaching d’équipe a plusieurs enjeux mais le processus consiste principalement en une escorte dans la durée, du manager et de l’ensemble des adhérents de l’équipe dans le cadre professionnel, l’objectif principal à travers cette formation étant d’œuvrer à l’optimisation de la collaboration.

La performance de l’équipe, au complet, s’avère être inégalable à celle d’un membre pris à part, quel qu’il soit. Le rôle de l’accompagnateur d’équipe consiste donc, à assouplir et à simplifier cette intuition solidaire et d’alignement. Pour cela, il convient, par exemple, de s’aligner autour d’une vision, d’un objectif principal.

Il s’agit également de redéfinir les fonctions et les tâches de chacun, et d’amorcer un atelier de transformation et encourager l’ensemble des membres à participer à ces changements.

Coaching d’équipe ou Team-building ?

Le Team-building est une série en équipe proclamée, dans le but de solidifier ponctuellement l’engagement, la fierté d’appartenance et le savoir de chaque membre de l’entreprise. Il s’agit généralement d’un séminaire d’une durée d’un ou deux jours, associant des moments très mobilisés sur des affaires qui s’avèrent être ludiques.

Le processus du Team-building est très fructueux, car il conserve, avant tout, les valeurs de cohésion, et ce, durant toute l’année. Il se différencie du coaching d’équipe, dans la mesure où il n’est pas constitué sur un long terme et est préférablement imparti dans le but d’alimenter l’énergie de l’équipe dans un court délai.

Durant la pratique du Team-building, l’équipe cherchera à se connecter, planifier des solutions, réformer, se divertir, tisser des liens, sans pour autant s’atteler à de profonds changements dans la manière de coopérer.

Le déroulement d’un coaching d’équipe

Ce dernier s’inscrit dans le temps, c’est-à-dire avec une norme de six mois jusqu’à deux ans maximum pour un bon suivi, compte tenu des buts et des objectifs établis préalablement.

Un diagnostic est nécessaire.

Tout d’abord, établir un état des lieux relatif à l’activité de l’équipe, est l’étape primordiale pour le bon déroulement d’un coaching efficace. Il s’agit généralement d’interviewer le leader, ainsi que la totalité des membres, dans un premier lieu, puis de transmettre par la suite des formulaires à remplir, dédiés aux membres de l’organisation. Les retours d’image réceptionnés sur le fonctionnement des équipes (la fiabilité, le taux de participation, les outils de correspondance, la prise de décision, l’autonomie) sont rassemblés et font apparaître les priorités d’action de l’équipe.

Définir un contrat transparent et fournir un accompagnement adéquat

Le « Gap Analysis », est la différence entre les circonstances dans lesquelles se trouve l’équipe et les objectifs recherchés. Ces derniers sont dans un premier temps présentés au coach, dans le but d’obtenir son approbation concernant le diagnostic.

Le leader d’équipe offre la meilleure démarche de suivi relative au diagnostic de l’équipe. Ce jugement, ainsi que la démarche de leadership sont aussi échangés avec l’ensemble de l’équipe, et ce, afin d’engager la totalité des membres de l’entreprise dans l’évolution et de les prédisposer ainsi au coaching collectif.

Aussi bien pour le coaching personnel que pour le coaching d’équipe, le coach délimite un contrat d’objectifs avec le leader et l’équipe concernant les résultats convenus. Ce dernier est vigilant quant à la délimitation des fonctions de sa tâche avec le leader. Il vérifie ce que le leader attend de lui et cible son travail selon la mission : il challenge, il est le miroir de l’attitude de l’équipe, il pourvoit des feedbacks, etc.

L’accompagnement de l’équipe dans le temps

Le coaching d’équipe relaie des séquences additionnelles, mais toutefois nécessaires :

  • Des séminaires au vert (colloques d’équipes), réservés à améliorer la coopération ;
  • Des cellules de coaching in situ ;
  • Des périodes de débriefing en compagnie du leader et de quelques membres ;
  • Une possibilité de coaching individuel.

Les grands acteurs du coaching d’équipe

Considérer le coaching, au-delà de son aspect individuel, et en faire un outil actif de coaching pour les prouesses collectives, voilà qui octroie à cette organisation un nouveau souffle.

Alain Cardon

Parcourue avec dynamisme par Alain Cardon, coach international avéré, la pratique du coaching d’équipe accède à la création d’une mécanique collective et facilite les reconversions en entreprise. Elle concède également un changement de la notion de management, en général. Les prototypes d’application, les savoir-faire en poche ainsi que les conseils aguerris de l’auteur, font de cette œuvre un partenaire caractéristique pour devenir un coach d’équipe affranchi !

La bible du Team-building

Augmenter la performance de l’équipe, provoquer l’engagement et accroître les travaux en collaboration, ne sont qu’une partie des inquiétudes managériales qu’objecte le team-building. Arnaud Tonnelé, conseiller et formateur, nous offre 55 activités de Team-building pour permettre aux entreprises de créer une atmosphère de travail favorable à la cohésion d’équipe et à l’entraide. Nous ne pouvons que vous conseiller vivement ce manuel nécessaire, destiné à la prouesse des équipes, à tous les managers qui aspirent à s’améliorer dans la croissance de la cohésion de groupe, mais aussi dédié aux coachs, en quête d’outils, sujets a l’amélioration et a l’efficacité collective. Un fascicule à feuilleter sans modération.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.