Pourquoi faire appel à un coach de dirigeant ?

Coaching de dirigeant

Apprendre à diriger une équipe, ou à plus grande échelle, toute une société n’est pas une mince affaire, car cela demande de longues heures de recherche, d’entraînement, et beaucoup d’efforts et de capacités managériales. Pour se démarquer dans un milieu plus que compétitif, de plus en plus de dirigeants font aujourd’hui appel à des coachs spécialisés pour les aider à optimiser leurs talents de managers.

Vous voulez en apprendre davantage à propos du coaching de dirigeant ? Lisez notre article pour en savoir un maximum à ce sujet.

Le coaching de dirigeant, qu’est-ce que c’est ?

Le coaching de dirigeant est un suivi scrupuleux sur le plan professionnel d’un chef d’entreprise, du manager d’une équipe ou d’un responsable occupant une position importante au sein d’une société. Le but de cet accompagnement est de maximiser le rendement du responsable coaché, que ce soit en termes d’efficacité, de connaissances, ou d’objectifs atteints.

On recommande généralement le coaching de dirigeant lorsque le responsable est dans une position demandant beaucoup de rigueur, un cas qui peut s’apparenter à la prise d’un poste plus important, l’adaptation à un changement de taille au sein de l’entreprise ou de son équipe, ou la mise au point d’un état de conflit. Dans ces cas-là, le coach prenant en charge le dirigeant use de plusieurs méthodes et modèles comportementaux pour rendre les objectifs du manager atteignables.

Ce procédé optimisant les résultats du manager et donc de toute son équipe est dans la plupart des cas accompagné d’une formation professionnelle et de mise à disposition de conseils. Cependant, il est important de souligner que le but principal de cette démarche est d’apprendre au dirigeant à identifier et expliquer par lui-même les problématiques qu’il rencontre, et trouver les moyens essentiels lui permettant d’affronter ces obstacles et réaliser ses objectifs professionnels.

Quand opter pour un coaching de dirigeant ?

Il est essentiel de comprendre que le coaching de dirigeant n’est pas une pratique constante. Il s’agit bien d’un procédé utilisé d’une manière éphémère pour aider le dirigeant en question à mieux cerner les habitudes professionnelles qui causent des crises au sein de son équipe. C’est pourquoi le coach de dirigeant est sollicité dans des situations particulières, quand le responsable ou le manager sent une tension au sein de son équipe qu’il peine à calmer par ses propres moyens.

Il est également important de savoir que ce n’est pas un procédé toujours nécessaire en cas de situation de crise, car en effet, il est parfois possible de régler les crises internes d’une entreprise ou d’une équipe seulement en sollicitant les efforts des autres membres de cette dernière. On fait appel donc à un coach de dirigeant quand le problème et la solution à la crise en question ne peuvent venir que du responsable lui-même.

On peut aussi contacter un coach de dirigeant quand on se trouve dans une situation de changement majeure dans l’entreprise ou dans l’équipe dirigée. C’est un très bon moyen pour le responsable de partager ses ambitions et ses perceptions professionnelles et les clarifier pour les réaliser plus facilement et d’une manière plus intelligente.

Pour résumer, le coaching de dirigeant est un moyen pour le responsable d’éviter l’isolement professionnel au vu de sa position qui ne peut être partagée avec personne. Il est souvent très stressant et anxiogène pour un manager d’être le seul à comprendre les enjeux de certaines situations, mais aussi d’être le seul à pouvoir endosser le rôle de responsable des actions qu’elles engendrent. Beaucoup de dirigeants qui ne sont pas suivis dans ces phases très délicates de leurs carrières vivent un grand stress, ou expérimentent même un réel burn-out.

Quelles sont les qualifications requises pour être coach de dirigeant ?

Il n’existe aujourd’hui aucun diplôme à proprement dit pour devenir coach de dirigeant, il s’agit bien d’un poste auto-attribué que n’importe qui peut s’octroyer. C’est pour cette raison que beaucoup de dirigeants sont hésitants et méfiants vis-à-vis de ce procédé. Néanmoins, il existe de plus en plus de référentiels pouvant signaler des compétences sérieuses dans le domaine, comme celui de la WABC (Worldwide Association of Business Coaches).

Même si aucun diplôme précis n’est demandé pour le poste de coach de dirigeant, il est quand-même important de souligner que plusieurs compétences sont primordiales pour pouvoir occuper cette position. Des compétences dans le domaine de la communication, du commerce, de la psychologie, de la gestion des ressources ou même du développement personnel sont requises, mais elles restent moins importantes que les compétences propres à la personnalité du coach.

Comme dans n’importe quel domaine, un coach doit être capable de créer une relation de confiance entre lui et la personne qu’il encadre. Il doit également pouvoir faire preuve d’écoute, de compréhension, et trouver l’équilibre parfait entre l’empathie et la fermeté, pour pousser le responsable à réaliser ses objectifs d’une manière saine, mais aussi lui inculquer l’esprit lui permettant de réaliser son objectif et régler les problématiques qui se présenteront à lui dans le futur par ses propres moyens.

Contrairement aux autres domaines, un coach professionnel dans un cadre managérial ne peut pas jouer le rôle de thérapeute, d’ami ou créer un quelconque lien extraprofessionnel avec la personne coachée. Il est primordial qu’il ne porte aucun jugement et qu’il reste neutre à toutes les situations que vit le responsable.

Quelles sont les étapes du coaching de dirigeant ?

Comme nous l’avons précédemment expliqué, le coaching de dirigeant n’est pas un état constant, mais bien une nécessité découlant d’une situation précise. Ce coaching particulier dure généralement ente six mois et une année entière et sert à forger l’expérience et le leadership de la personne coachée, à travers des entretiens répétés entre le coach et le manager, une ou plusieurs fois par mois en fonction de l’envergure des problématiques rencontrées et des objectifs établis.

Le coaching de dirigeant se passe la plupart du temps en trois étapes distinctes, les voici :

  • Identification des causes des différentes problématiques ;
  • Réflexion sur les changements à apporter à pour palier à ces causes ;
  • Adoption et mise en pratique de ces changements.

La première étape est généralement la plus difficile pour le responsable, car elle consiste en une déconstruction de certaines de ses convictions professionnelles et la prise de conscience de ses erreurs. Il est cependant nécessaire pour un manager d’identifier les habitudes qui ont causé l’état de crise au sein de son équipe avant de les régler.

La deuxième étape consiste en une mise en place des nouvelles habitudes pour remplacer les pratiques néfastes à la progression de l’équipe ou de l’entreprise. Et la troisième est l’application pratique de ces changements.

Vous en savez à présent beaucoup plus à propos du coaching de dirigeant, du poste de coach de manager, et des étapes nécessaires au renforcement de l’expérience et du leadership d’un dirigeant.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.