MBA aux États-Unis : ce qu’il faut savoir

mba-aux-etats-unis

Vous êtes un chef d’entreprise, ou vous comptez lancer votre propre business, vous souhaitez renforcer vos compétences en management pour avoir tous les outils nécessaires afin d’affronter les réalités de l’entreprise ? Si vous songez à suivre une formation spécialisée, mais que vous ne savez pas du tout quel type de formation serait le plus adapté, pourquoi ne pas tenter un MBA aux États-Unis. Véritable accélérateur de carrière, ce diplôme prestigieux et très reconnu sur la scène internationale vous permettra d’avoir une vision à 360° de toutes les fonctions qui peuvent régir une entreprise. Pour en savoir plus sur les MBA aux États-Unis, lisez ce qui suit.

Pourquoi s’inscrire à un MBA ?

Le MBA est une formation de 2 ans, accessible aux personnes ayant déjà une expérience de travail (un jeune étudiant fraîchement issu de l’université ou d’une école de commerce pourra difficilement prétendre à suivre un MBA immédiatement). Un stage obligatoire est prévu entre les 2 années, et le programme permet de développer certaines compétences importantes pour la gestion de projets ambitieux.

Le MBA s’adresse principalement aux cadres et aux managers, qui ont travaillé en moyenne entre 3 et 6 ans, et qui veulent accéder à des postes à responsabilités par exemple. Il est d’ailleurs assez courant qu’une entreprise finance les frais des études de leurs employés inscrits en MBA. L’inscription à un MBA nécessite plusieurs mois de préparation, notamment pour rassembler les différentes pièces du dossier :
L’obtention du GMAT, avec un score minimum de 730. Ce test d’anglais et de maths est obligatoire pour tous les candidats représente certainement la partie la plus pénible du dossier à préparer et des études dans un lycée américain auparavant  !
Le TOEFL, test d’anglais obligatoire pour les étrangers, pour s’assurer d’une bonne compréhension de la langue pour des études
Des « essays » de personnalité, ou lettres de motivation mettant en avant vos projets professionnels, et notamment votre vision de l’après-MBA
Des lettres de recommandation : de l’employeur, de collaborateurs…
Un CV détaillé.
En moyenne, il faut compter au moins 6 mois pour finaliser un dossier de candidature pour un MBA aux États-Unis, entre le travail de rédaction, la préparation pour les tests… Le MBA se prépare également financièrement, puisqu’il nécessite un budget compris entre 100 000 et 120 000 dollars pour couvrir les frais de logement, les assurances… Tout en prenant en compte que les établissements privés sont plus chers en termes de frais de scolarité.

Choisir un MBA aux États-Unis

Si vous êtes prêt à vous inscrire à un MBA, mais que vous ne savez pas lequel choisir, il faut savoir que le choix de votre programme dépendra avant tout du score obtenu au GMAT. Il s’agit d’un critère d’admission déterminant, et c’est à partir de 650 qu’un résultat au GMAT est considéré comme bon, vous permettant d’avoir plus de choix.

Les universités les plus sélectives peuvent exiger un score élevé, d’au moins 750 et un score moyen de 730 permet d’intégrer une business school bien classée. Pour choisir un MBA qui réponde à vos attentes, vous devrez également prendre en considération certains critères comme :
Le programme et le contenu des cours proposés. Bien que certaines matières soient communes à la plupart des MBA (finance, marketing, comptabilité), il existe des programmes spécialisés et plus approfondis dans certains sujets.
La réputation du programme dans le monde professionnel
L’emplacement de l’université
Bien que le classement d’un MBA puisse être un critère important, il peut aussi être intéressant de choisir votre MBA qu’auront déjà suivie des managers de votre entreprise et où vous pourrez profiter d’un réseau d’anciens
Choisir entre un MBA, un Executive MBA ou encore un part-time MBA. L’Executive MBA est un programme à temps partiel (généralement le weekend), permettant aux professionnels inscrits de continuer à travailler en parallèle. Le part-time est moins répandu, et est d’ailleurs moins prestigieux et moins compétitif qu’un MBA classique. Il dure aussi plus longtemps (3 à 4 ans), car les inscrits continuent de travailler en même temps.
Il peut aussi être utile de vous adresser aux associations d’Alumni, et si vous en avez la possibilité, de vous rendre sur place lors de journées portes ouvertes des universités qui vous plaisent le plus. Les Alumni pourront vous apporter des informations très précieuses sur le déroulement du programme, et vous pourrez établir un comparatif sur la base de ces informations pour faire le meilleur choix.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.