Qu’est-ce qu’un accompagnement au changement ?

Accompagnement au changement

Le changement est une étape cruciale dans l’activité de l’entreprise. Remettre en question ses objectifs et sa méthode de gestion de projet peut jouer en faveur d’un business. C’est pour cela qu’il faut savoir appréhender le changement au sein des organisations. Dans cet article, nous allons vous montrer comment accompagner un changement et vous indiquer les différents aspects de celui-ci que vous devrez impérativement prendre en considération. Et enfin, nous vous ferons découvrir les moyens à adopter pour mieux adhérer le changement au sein des équipes.

Qu’est-ce qu’un accompagnement au changement dans le management ?

L’accompagnement au changement est une procédure managériale adoptée dans la majorité des entreprises. En effet, lorsqu’une entreprise décide d’adopter un changement, un manager doit préparer les collaborateurs à mieux appréhender la transformation pour qu’ils puissent s’adapter au changement instauré. Cet accompagnement est indispensable dans la gestion du projet, car quelle que soit la transformation : renouvellement des collaborateurs, mise en place de nouveaux objectifs dans un projet, etc., ceci a tendance à se répercuter négativement sur la qualité du travail et donc, sur la productivité de chaque équipe de l’entreprise. Cela dit, en instaurant un bon plan de communication et en employant les outils de management adéquats, la nouvelle organisation sera facilement acceptée.

Par ailleurs, il faut savoir qu’un accompagnement dans ce genre de cas passe par plusieurs phases. Cependant, pour déterminer ces dernières, il faudra d’abord comprendre les étapes du changement.

Les étapes du changement

Dans le cadre du travail, toute transformation passe par trois étapes principales. Et pour qu’il y ait une bonne gestion de celles-ci et un contrôle total, le chef de projet ou le manager doit avoir de l’expérience et une formation dans ce sens doit figurer dans son background professionnel. Parmi les étapes, on trouve :

  • Unfreeze ;
  • Change ;
  • Refreeze.

Unfreeze

Dans cette phase, la communication du manager ou chef de projet est indispensable pour rassurer les collaborateurs et leur expliquer que leur entreprise doit mettre en place ces changements pour assurer la pérennité de l’organisation. Généralement, c’est l’étape la plus dure étant donné que durant cette phase, les employés éprouvent une certaine résistance au nouveau protocole.

Change

Après la résistance, c’est le début de la transformation. Les collaborateurs commencent à intégrer les nouveautés dans leur travail. Cela dit, les dirigeants doivent assurer un accompagnement à chaque employé si jamais ce dernier fait face à des difficultés. Dans ce cas, l’assistance des managers est plus que primordiale pour les aider à s’adapter au changement et à la nouvelle organisation et assurer ainsi une bonne gestion de projet.

Defreezer

Après la résistance et le test vient l’étape de l’adaptation. Maintenant que tous les employés ont compris le nouveau fonctionnement et ont adhéré au changement, c’est aux managers d’instaurer un environnement adéquats à la nouvelle culture de l’entreprise. Ceci a pour objectif de maintenir de bonnes conditions de travail.

Quels sont les outils de management à utiliser pour mieux faire face au changement ?

Comme mentionné précédemment, pour gérer la résistance des employés face aux nouvelles règles d’une entreprise, il existe plusieurs moyens auxquels un chef de projet peut avoir recours :

La courbe de deuil

Dans le management, la courbe de deuil consiste à analyser le changement d’émotions qui peut se produire lors de l’étape d’acceptation des transformations. Ces émotions peuvent être la peur, la colère, etc.

La matrice force field analysis

Cette matrice est utilisée pour lister les points positifs et négatifs qui peuvent résulter du changement lors d’un blocage. De cette façon, le manager saura gérer son projet en évitant les potentiels blocages qui peuvent survenir.

La méthode d’équation du changement 

Cette méthode consiste à anticiper les différents cas de figure lors de l’annonce du changement. En effet, en anticipant les éventuelles réactions des collaborateurs, vous serez en mesure de contrôler la situation le jour J.

Pourquoi mettre en place un processus d’accompagnement au changement ?

La mise en œuvre d’un processus d’accompagnement au changement lors du renouvellement des méthodes ou du modèle de gestion des projets est importante. Voici les raisons :

Transition souple

La stratégie d’accompagnement a pour objectif de rendre la transition souple pour les personnes concernées. Il faut seulement veiller à ce que le manager ait les compétences clés et surtout qu’il soit de bon conseil pour les employés.

Les enjeux de la réussite

Avoir la bonne démarche et adopter les bonnes actions pour gouverner les changements jouent un rôle important dans la réussite de l’entreprise, car une évolution n’est possible que si chacun adhère en son rôle.

Augmentation des salaires

Étant donné la difficulté de la tâche, les salaires des personnes en charge de ces pratiques augmentent systématiquement. En effet, ces acteurs ne font pas qu’accompagner les salariés, mais ils sont responsables des conseils, de la définition des tâches et de l’emploi des bonnes pratiques pour transmettre l’information.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.