Vêtements professionnels : quelles sont les obligations légales à respecter ?

pro en vêtements de travail nettoyage toit

Vous exercez un métier qui exige le port d’une tenue de travail professionnelle ? Il est important de savoir quelles sont les obligations à respecter, aussi bien par vous que par votre employeur. En effet, vous ne pouvez pas choisir librement un vêtement professionnel, et ce dernier doit être homologué surtout si vous exercez dans une profession à risque. Un vêtement professionnel peut être imposé pour plusieurs raisons : sécurité, hygiène, ou même image de l’entreprise ! Pour tout savoir sur les vêtements professionnels et toutes les obligations légales qui les concernent, lisez ce qui suit.

Pourquoi porter une tenue de travail professionnelle ?

De façon générale, un employeur est en droit d’imposer certaines règles vestimentaires sur le lieu de travail : des vêtements indécents peuvent être une cause de licenciement, et certaines professions nécessitent de porter une tenue de travail professionnelle adéquate (surtout lorsque le salarié est en contact direct avec la clientèle). En fonction des secteurs d’activité, le vêtement professionnel peut être exigé pour :

  • Des raisons de sécurité : dans le bâtiment par exemple
  • Des raisons d’hygiène : dans le milieu médical ou dans la restauration
  • Des raisons d’image ou de reconnaissance de la marque : des coursiers peuvent porter un gilet floqué aux couleurs de l’entreprise par exemple.

Alors quelles sont les obligations légales à respecter ?

La tenue de travail professionnelle est soumise à certaines réglementations. Si un employeur impose le port d’un vêtement de travail, cela doit nécessairement être justifié (en fonction de la nature de la tâche à effectuer ou selon un but précis recherché). Sachez que votre employeur est également dans l’obligation de vous le fournir gratuitement selon l’article R.4325-95 du Code du travail. Également, si votre métier implique de devoir travailler dans un environnement très salissant, là encore la tenue de travail doit être fournie gratuitement par l’employeur. Une tenue de travail obligatoire va également de pair avec une prise en charge des frais d’entretien, et si vous devez vous habiller ou vous déshabiller sur votre lieu de travail, le temps consacré à ces étapes peut faire l’objet d’une compensation financière ou d’une équivalence en temps de repos.

Pour mieux savoir quelles sont les obligations légales que vous devez respecter pour le port d’une tenue de travail professionnelle, il peut être utile de consulter la convention collective spécifique à votre métier, ou de vous informer dès votre recrutement.

 

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *