Mot clé : CIGREF

  • La mobilité accélère l’entreprise numérique

    mobiliteROOMn accueille la mobilité à Deauville

    Un nouvel événement dont la vocation est de « nous préparer à des changements dans notre univers professionnel au moins aussi importants que dans notre sphère personnelle » se tient à Deauville ! Ce changement, nous le devons à « la mobilité » permise par les outils numériques.

    Le CIGREF est partenaire de cet événement dédié aux décideurs et dirigeants d’entreprises, organisé à l’initiative de ROOMn. Il propose aux grands acteurs de la mobilité d’échanger sur les aspects organisationnels, managériaux et sociétaux liés à la mobilité. 

  • Des questions sur le numérique ?…

    Questionner le numérique, un site pour sonder la société numérique

    site-questionner-le-numerique« Questionner le numérique » est un site qui nous invite à partager des questions, des idées, des réactions, sur les technologies et usages numériques… Plus le numérique investit l’entreprise (ce que nous évoquons ici), plus il soulève de questions. Pas seulement pour les dirigeants et les professionnels, mais aussi dans le quotidien de chacun. En effet, les contours entre comportements et usages numériques de la vie professionnelle et ceux de la vie privée s’estompent de plus en plus. Ces interactions, mais pas seulement, interpellent ! Le rythme dans lequel s’effectuent ces changements, inquiète aussi parfois. Le site « questionner-le-numerique.org » a pour vocation de sonder la société et les perceptions de chacun.

    L’humain n’a pas vocation à rester à l’écart de son destin !

    L’homme n’est jamais resté à l’écart de son destin, quelles qu’aient pu être les révolutions technologiques (ou autres) qui ont transformé le monde. 

  • Les DSI qui font avancer le numérique en France…

    Au palmarès 2012 des 100 personnalités du magazine 01 Business et Technologies

    Le magazine vient de publier (n° 2152 du 29 novembre 2012*) ce qui, selon lui, représente le « Top 100 » des personnalités qui font « avancer le numérique en France ». Sans aller jusqu’à suggérer, comme le fait le Directeur de la Rédaction Frédéric Simottel dans son éditorial, que le Gouvernement devrait choisir parmi ces personnalités quelques-uns de ses ministres pour relancer l’économie française… quoique 😉 ! Le journaliste rappelle en effet que « ces personnalités sont habituées à travailler dans une économie où les lignes de front bougent en permanence, qu’elles ont toutes en tête une solution, une idée, une initiative pour relancer notre économie, booster l’emploi et ancrer la France dans le terreau de l’innovation ».

    Des dirigeants qui entretiennent la flamme !

    Au rang de ces personnalités, on trouve des entrepreneurs, des dirigeants, des institutionnels et politiques, des chercheurs, des consultants mais aussi des DSI : « les Directeurs des Systèmes d’Information et les Directeurs de l’innovation parlent business, métier, croissance, innovation mais aussi rationalisation et réduction des coûts ».

  • Quels défis pour le CIGREF en 2013 ?

    Le 10 octobre, le CIGREFRéseau de grandes entreprises, a tenu son assemblée générale, opportunité annuelle de présenter le bilan de ses activités pour l’année écoulée et ses perspectives d’avenir. Il faut dire que le monde, en grand bouleversement numérique, n’autorise pas le CIGREF, engagé à « promouvoir la culture numérique comme source d’innovation et de performance », à une quelconque paresse !

    2012, une année bien remplie !

    Jean-François Pépin, Délégué Général, a commencé par inviter les quelques 300 invités venus au Pavillon Gabriel prendre le pouls du CIGREF, à découvrir les activités de l’année passée, éditées – numérique oblige ! – sous forme de plaquette interactive, accessible via un simple carton muni d’un QRcode…

    Il les invite ensuite à regarder une vidéo où les DSI pilotes des groupes de travail du CIGREF présentent leurs travaux réalisés en 2012, et dont certains viennent de faire l’objet d’une publication dédiée, mise à disposition de chacun librement sur le site du CIGREF.

    Les cinq vice-présidents avaient ensuite chacun sept minutes pour revenir sur les grands axes ayant occupé le CIGREF au cours de l’année écoulée et sur ce que feront les groupes de travail jusqu’à l’assemblée générale de 2013.
    Le Président Pascal Buffard, a terminé en exposant les défis que le CIGREF entend relever pour 2013…

    Le CIGREF présente les actes de son assemblée générale 2012

    [cliquer sur l’image]

  • Sécurité numérique, se former, s’informer…

    La sécurité numérique, une problématique de plus en plus prégnante !

    Mi-juillet, un rapport du sénateur Bockel venait rappeler que la cyberdéfense était un « enjeu majeur pour notre sécurité », précisant que « la France est aujourd’hui menacée par un pillage de son patrimoine diplomatique, économique, scientifique et culturel… ». En effet, tous les secteurs d’activités sont concernés par la cyberdéfense. Mais cette menace n’est qu’un chapitre dans le registre de la sécurité numérique. Il n’est pas besoin d’être « attaqué » pour que le patrimoine informationnel de l’entreprise – privée ou organisation publique – soit menacé. Les usages numériques qui évoluent au rythme, rapide, des technologies : solutions de Cloud computing, présence sur les réseaux sociaux, BYOD et mobilité… font que le système d’information de l’entreprise devient de plus en plus ouvert, exposé…

    Une formation pour les responsables sécurité d’entreprise

    Pour répondre à cette problématique du risque numérique croissant, un cycle de spécialisation en « sécurité numérique » est proposé pour la troisième fois cette année par le CIGREF et le Département Sécurité Economique de l’INHESJ. Ce cycle de formation s’adresse aux cadres d’entreprises, petites ou grandes, qu’elles soient du secteur privé ou public. Il permet d’apporter des réponses, de « délivrer les savoir-faire visant l’identification, l’évaluation et la maîtrise de l’ensemble des risques et malveillances liés aux systèmes d’information ». 

  • Sécurité des Systèmes d’Information, rôle et responsabilité de l’Etat

    Après « l’éducation des acteurs de l’entreprise aux risques numériques », et « Protection de l’information et cloud computing », un troisième rapport produit par les auditeurs de la seconde promotion 2011-2012 du Cycle de Spécialisation CIGREF – INHESJ  évoque « le rôle et la responsabilité de l’Etat en matière de systèmes d’information ».

    Extraits

    « De plus en plus, les sociétés françaises doivent développer leur système d’information afin de supporter et d’optimiser l’ensemble de leurs activités. Parallèlement, l’expansion accélérée des réseaux électroniques les confrontent à des problématiques accrues en matière de sécurité. Elles doivent donc à ce titre respecter un certain nombre de lois, règlements et autres bonnes pratiques ou recommandations. Cet environnement complexe et évolutif ne rend pas la tâche facile, en particulier pour les petites et moyennes entreprises, mais pas seulement. De plus, la sécurité des SI devient un critère de différenciation dans les marchés concurrentiels. 

  • Protection de l’information et cloud computing

    Après « l’éducation des acteurs de l’entreprise aux risques numériques », ce second mémoire est proposé par les auditeurs de la seconde promotion 2011-2012 du Cycle de SpécialisationCIGREF – INHESJ  consacré à la « Sécurité numérique », aborde le sujet de la « protection de l’information et cloud computing ».

    Extraits :

    « Le Cloud Computing est un modèle d’accès à travers Internet (ou l’intranet) à des ressources informatiques partagées…
    Un risque stratégique et Business : choix d’une efficacité à court terme versus un investissement à moyen ou long terme…
    L’ensemble de cette problématique, complexe et multi-facettes, peut s’aborder sous trois angles complémentaires : technologique, juridique et contractuel, organisationnel
    ».

  • Eduquer les acteurs de l’entreprise aux risques numériques

    [feuilleteur numérique]

    Ce premier mémoire rédigé par les auditeurs de la seconde promotion 2011-2012 du Cycle de Spécialisation CIGREF – INHESJ consacré à la « Sécurité numérique », a pour thème l’éducation des acteurs de l’entreprise aux risques numériques.

    « Sommes-nous en train de vivre une évolution ou une révolution technologique? Les avis des experts divergent sur la question, mais une chose est certaine, il va nous falloir apprendre à gérer ces nouveaux risques qui sont liés à l’usage croissant des technologies de l’information. Pour les entreprises l’enjeu est majeur et il est probable que celles qui s’en sortiront le mieux seront celles qui auront bien prises en compte ce facteur humain ».

    Entre autres préconisations, les auteurs de ce mémoire proposent « …Fracture numérique, fossé générationnel, fusion du personnel et du professionnel rendant inadapté ou inefficace des réflexes de défense issus d’un autre âge. Pour y faire face le rôle du RSSI doit changer afin de sortir de son isolement et se transformer en chef d’orchestre de la mutation comportementale de l’entreprise pour faire face à la menace. Il doit pour cela apprendre à mobiliser toutes les ressources de l’entreprise en se focalisant sur l’humain. Il doit mettre en place une démarche structurée (ISO, COSO, CMMi…) qui se caractérise par une progression itérative adaptée au niveau de maturité de l’entreprise. Il doit apprendre à adapter son discours et son message aux différentes populations de l’entreprise (baby boomer, generation XYZ, top management…). Cela passe notamment par une adaptation des moyens de communication et de formation (e-learning, serious game, actions coup de poing) ». 

  • Nouveaux risques, protection des données de l’entreprise

    Des réponses organisationnelles face aux nouveaux risques numériques

    Comment l’entreprise peut-elle protéger ses données numériques ?

    « Le patrimoine des données personnelles, concurrentielles et opérationnelles de l’entreprise se dématérialise de plus en plus. Utilisation des réseaux sociaux au travail, échanges croissants des données numériques avec les tiers, ouverture du réseau interne aux salariés distants : l’accélération des usages numériques renouvelle la question de la sécurisation des données stratégiques à tous les niveaux de l’entreprise ».

    Pour répondre à cette problématique de plus en plus prégnante pour l’entreprise désormais, une conférence CIGREF ANVIE CLUSIF, se tiendra le mercredi 20 juin 2012 à Paris de 9h00 à 18h00

  • Sommet Mondial du Numérique 2012

    Le 2ème Sommet Mondial du Numérique s’est déroulé à Paris le 13 avril 2012. Cet évènement, organisé par le Groupe Jouve et le CIGREF, a réuni nombre de dirigeants d’entreprises et personnalités de renommée mondiale, pour leur permettre de partager leurs expériences et leurs perceptions des nouvelles stratégies d’entreprises, dans un contexte socioéconomique migrant vers le numérique.

    Cet évènement a été suivi et conclu par Jonathan Spector, Président Directeur Général du « Conference Board », organisation mondiale rassemblant les dirigeants des plus grandes entreprises internationales afin de « partager les connaissances pratiques dont elles ont besoin pour améliorer leur performance et mieux servir la société ». Le Conference Board est également un centre de recherche influent. Jonathan Spector s’est déclaré ravi d’avoir été présent à ce Sommet.