Stratégies Data et DSI à l’honneur !

Directeur des Systèmes d’Information, un métier au centre de la houle numérique… récompensé !

La transformation numérique résonne et raisonne sur tous les tons, de médias en médias. Invités d’honneur à ces concerts de discours, de réflexions, d’analyses… l’intelligence artificielle, les objets connectés, la cybersécurité… et les données qui les irriguent tous !

Or, au sein de l’entreprise, celui qui a la charge d’orchestrer et de veiller sur ces données, plus précieuses chaque jour, c’est le DSI… L’avantage compétitif de l’entreprise repose sur les systèmes d’information et les stratégies numériques qu’ils permettent (ou non). Or l’environnement IT est protéiforme et ouvert. Au sein de l’entreprise, l’exigence d’innovation exerce une pression constante sur la capacité d’ouverture et d’adaptation du système d’information qui doit également maitriser les risques, toujours plus affutés. Au pied de ce mur, avec tous ces défis à relever, le métier de DSI mérite bien un petit « coup de chapeau »  et quelques récompenses !

La revue IT for BUSINESS organise « le Prix du DSI de l’Année », remis lors d’une soirée de gala devant les influenceurs du numérique. Ce sont en fait neuf récompenses qui ont été remises à des DSI, à l’occasion de ce 18ème opus rassemblant un parterre d’acteurs influents du numérique.

En préambule à cette remise de prix, celles qui agitent avec plus ou moins d’évidence, la transformation numérique, « les données »,  se sont invitées à une table ronde pour faire parler d’elles !

Une grande question : comment « gouverner une entreprise pilotée par la donnée » ?

Pour évoquer cette question, quatre experts ont été sollicités pour apporter leur éclairage :

  • Françoise Mercadal-Delasalles, Directrice des ressources et de l’innovation du groupe Société Générale
  • Gilles Babinet, Digital champion de la France auprès de la Commission européenne
  • Christian Buchel, DGA, Chief Digital & International Officer d’Enedis
  • Bernard Duverneuil, DSI d’Essilor et Président du CIGREF

Comment l’entreprise peut-elle tirer un avantage concurrentiel et exploiter  toute la valeur de son patrimoine data ? Des données venant aussi bien des clients, des systèmes internes que des équipements connectés, des partenaires, des réseaux sociaux, et de l’open data.

Comment rassembler, analyser ces données pour en extraire une vraie valeur propre à l’entreprise et stimuler l’innovation ?

La DSI et les données, hier, aujourd’hui et demain…

Bernard Duverneuil, DSI d’Essilor et Président du CIGREF, a pointé le fait que si une véritable prise de conscience sur la valeur des données s’installe désormais, les travaux du CIGREF avaient permis d’en évoquer dès 2012 quelques aspects comme : les risques, la valorisation, la réglementation, les compétences et métiers liés à leur bon usage, ou encore l’éthique qui doit accompagner leur traitement. On peut citer le guide pratique CIGREF réalisé en partenariat avec l’IFACI et l’AFAI, notamment destiné aux Directions Générales et Directions Métiers et bien d’autres à retrouver dans les publications mises à disposition de tous sur le site du CIGREF.

Aujourd’hui, concernant la valorisation des données, problématique particulièrement prégnante pour chaque entreprise, le CIGREF vient de publier un rapport sur les meilleures pratiques de « valorisation des données dans les entreprises, maturité, pratiques et modèle ». Ce rapport explique qu’au-delà de la masse de données disponibles, la véritable nouveauté réside dans la démultiplication des potentiels de croisement de ces données dans une perspective de création de valeur. Sachant que l’usage en temps réel des données devient une variable essentielle de la prise de décision opérationnelle en entreprise !

Pour le CIGREF, la DSI a de plus en plus vocation à être un contributeur majeur de la gouvernance par la donnée. Elle maîtrise en effet les infrastructures de données, elle garantit la qualité des données et elle maintient les conditions de la confiance dans l’utilisation des données au sein de l’entreprise.

Pour l’avenir (proche), le CIGREF a lancé cette année un groupe de travail, en partenariat avec l’AFAI et Tech In France, afin de réfléchir conjointement à l’impact des réglementations sur les données personnelles, sur l’architecture des systèmes d’information. L’objectif sera d’émettre des recommandations en la matière, avec des livrables prévus d’ici la fin de l’année.

Remise des Prix et DSI de l’Année 2017…

Ce sont ensuite 9 catégories de prix récompensant des DSI, chacun pour leur action dans ces domaines, qui ont été remis par un jury essentiellement constitué d’anciens lauréats.

  • Le prix Média sociaux revient à Cécile CREN, DSI Le Trot
  • Le prix Mobilité revient à Christophe LERAY, DSI PMU et Administrateur du CIGREF
  • Le prix Big Data revient à Bertrand BLOND, DSI Alliance Centre
  • Le prix Cloud revient à Olivier DELATRE, DSI Amaris
  • Le prix Transformation Grand Compte revient à Pascal VIGINIER, DSI Orange
  • Le prix Transformation Secteur Public revient à Annie PREVOT, DSI CNAF
  • Le prix Transformation PME revient à Michel BAUDIMENT, Union d’experts SAS
  • Le prix du Manager Numérique de l’Année revient à Isabelle KOCHER, Engie Group
  • Le Prix du DSI de l’Année revient à Christophe LERAY, DSI PMU et Administrateur du CIGREF

Des DSI des entreprises membres du CIGREF récompensés…

Parmi les lauréats récompensés cette année, quatre sont DSI d’entreprises membres du CIGREF :

  • Christophe LERAY, DSI PMU
  • Pascal VIGINIER, DSI d’Orange
  • Isabelle KOCHER, Engie Group
  • Annie PREVOT, DSI CNAF
Catégories
0 Comments
0 Pings & Trackbacks

Laisser un commentaire