Sécurité des Systèmes d’Information, rôle et responsabilité de l’Etat

Après « l’éducation des acteurs de l’entreprise aux risques numériques », et « Protection de l’information et cloud computing », un troisième rapport produit par les auditeurs de la seconde promotion 2011-2012 du Cycle de Spécialisation CIGREF – INHESJ  évoque « le rôle et la responsabilité de l’Etat en matière de systèmes d’information ».

Extraits

« De plus en plus, les sociétés françaises doivent développer leur système d’information afin de supporter et d’optimiser l’ensemble de leurs activités. Parallèlement, l’expansion accélérée des réseaux électroniques les confrontent à des problématiques accrues en matière de sécurité. Elles doivent donc à ce titre respecter un certain nombre de lois, règlements et autres bonnes pratiques ou recommandations. Cet environnement complexe et évolutif ne rend pas la tâche facile, en particulier pour les petites et moyennes entreprises, mais pas seulement. De plus, la sécurité des SI devient un critère de différenciation dans les marchés concurrentiels. 

Pour naviguer dans ce champ de contraintes multiples et parfois divergentes, l’appui de l’État devient un vecteur important de compétitivité. En effet, si des efforts de clarification des enjeux et des méthodes, à travers des organismes spécialisés, ont déjà été accomplis, ils restent bien souvent encore méconnus et donc peu efficaces. S’inspirer de certains de nos voisins et de leur expérience sur le sujet pourrait nous apporter des pistes d’amélioration.

La mondialisation des marchés nous confronte également à des obligations législatives étrangères très souvent ignorées et parfois contradictoires. En tant que protecteur du patrimoine économique, l’État pourrait, aux côtés des entreprises françaises, s’investir davantage dans la participation aux instances internationales de gouvernance du cyberespace. D’autre part, l’État a un rôle majeur à jouer dans l’établissement d’un cadre de référence dans lequel chacun pourra puiser, par exemple en matière de labellisation ou de politique d’investissement… »

___________________

Dossier de candidature Cycle de spécialisation « Sécurité numérique » 2012 – 2013
L’INHESJ – Institut National des Hautes Études de la Sécurité et de la justice. La clôture des inscriptions de la session 2012-2013 sera le 1er octobre 2012.

Catégories
0 Comments
0 Pings & Trackbacks

Laisser un commentaire