L’Intelligence Economique d’Entreprise au défi du numérique…

L’intelligence économique mise en perspective pour l’Entreprise 2020

ebook-intelligence-economiqueJean-François PEPIN, Délégué Général du CIGREF, est souvent appelé à partager son expérience en matière d’Intelligence Economique. Très tôt conscient de l’importance de l’information et de sa maitrise pour le management d’une entreprise, il bénéficie en effet d’un long parcours de réflexion et d’investissement sur l’Intelligence Economique.

Cet ebook « L’Intelligence Economique d’Entreprise au défi du numérique » propose un retour sur sa dernière intervention faite à la demande du GCIC (Groupement de Compétences pour l’Information et la Compétitivité), dans les locaux du CIGREF.

Il présente une mise en perspective pour l’Entreprise 2020 à travers cette expérience versus quelques retours d’expériences vécus par des dirigeants de Grandes Entreprises.

Quelle est l’influence du numérique et de cette énergie sur les grandes entreprises françaises et leur management ?

JF-PepinJean-François PEPIN a choisi de zoomer sur deux dimensions informationnelles et managériales particulièrement impactées par la transformation numérique.

La première est le Big Data vs Smart Data… L’autre sur l’esquisse de ce que l’on entrevoit du travail à 2030, comment son évolution profile une nouvelle donne dans le management des données.

Mais avant, il revient sur la notion « d’influence » : « L’influence a toujours été au cœur des stratégies de la Grande Entreprise. Elle est aussi, entre autres, une des raisons de l’existence de l’intelligence économique […] En effet, l’influence permet l’anticipation : « en étant informé, je vais peut-être pouvoir agir avant les autres ». C’est un avantage concurrentiel […] Avec le numérique, l’influence prend des proportions qui n’ont plus rien à voir avec ce que l’on pouvait faire dans « l’ancien monde ». L’accélération fait que l’on ne sait plus qui de la technologie ou de la société influence l’autre ! ».

Mise en perspective de l’Intelligence Economique et du Management

Jean-François PEPIN précise que « l’Intelligence Economique d’entreprise », c’est la maitrise de l’information, avec l’objectif de favoriser la « coopération » : « un mot qui n’est pas assez souvent utilisé et que je préfère à « collaboration ». D’ailleurs, les linguistes disent qu’il y a une vraie différence entre coopération et collaboration […] Et si l’on veut « favoriser les coopérations » et « optimiser la décision », il faut faire usage d’influence, si possible avec intégrité ».

Comment allons-nous travailler en 2030 ?

Après avoir évoqué l’impact de l’Accéluction et de la numérisation sur le marché du travail : « 42 % des métiers présenteraient une probabilité d’automatisation du fait de la numérisation de l’économie », il s’interroge : « peut-on dès à présent anticiper ce que sera notre façon de travailler dans 15 ans ? Nous commençons à ressentir certains signaux. Dès 2025, un certain nombre de technologies innovantes, voire disruptives, sont anticipées… ».

Autre point particulièrement important pour les entreprises et pour l’économie en général : l’impact du « e-leadership » sur le management des entreprises.

Ligne

Ce contenu a été publié dans Dirigeants, Entreprises numériques, Gouvernance numérique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *