G8 de l’internet : quel impact sur les entreprises à l’ère du numérique ?

Le G8 de l’internet ou « e-G8 » va rassembler, dans une semaine aux Tuileries à Paris, les grands acteurs européens et les grands noms internationaux de l’internet comme Mark Zuckerberg pour Facebook, Eric Schmidt pour Google et Jeff Bezos pour Amazon.

Ce Forum, organisé à l’initiative du Président de la République, a pour objectif de faire le point « sur toutes les questions liées à Internet » dont ces grands sujets « liberté, croissance économique et éducation ». Il rassemblera quelques 600 acteurs des différents « métiers de l’internet ».

E-G8 Forum est placé sous la présidence de Maurice Lévy, président du directoire de Publicis Groupe, grand témoin des 40 ans du CIGREF avec une intervention remarquée sur le thème « l’entreprise numérique ».

Internet et croissance économique

Au programme de la première matinée, mardi 24 mai, après les discours d’ouverture et une discussion entre les participants et le Président Sarkozy,  la première séance plénière se déroulera sur le thème « Silicon Power: Internet et croissance économique ». Cette croissance économique de l’écosystème numérique, illustrée avec la présentation d’une étude faite sur 12 pays par McKinsey, avec qui le CIGREF a produit plusieurs études, notamment : Dynamique de création de valeur par les Systèmes d’information : Une responsabilité partagée au sein des Directions des Grandes Entreprises.

La seconde séance plénière abordera la question : Internet est-il en train de « Changer la société ? » en modifiant les modes d’expression et les rapports au pouvoir.

La troisième séance plénière évoquera le « Futur de l’Internet » avec les problématiques telles que le partage de la valeur, le cloud computing, les données et les capacités de stockage…

Mercredi 25, la journée commencera par « les financements de l’innovation ». Quel impact les technologies ont-elles sur les stratégies de R&D ? Des ateliers plancheront aussi sur comment stimuler l’innovation et quelles opportunités pour les entreprises. L’internet mobile, l’avenir des médias, la protection de la vie privée, l’impact des médias sociaux, la cybersécurité, l’information en ligne et la place des activités culturelles dans une société devenue numérique seront également au programme.

Les idées générées par le e-G8 Forum seront présentées aux Chefs d’Etat et de gouvernement du G8 lors du Sommet de Deauville. Un groupe de représentants du Forum se rendra également à Deauville pour présenter les conclusions du Forum sur les sujets liés à Internet et aux technologies de l’information et de la communication.

Au-delà des attentes légitimes sur la croissance économique du secteur IT, l’innovation, la création d’emplois, quel sera l’impact de ce G8 Internet pour une entreprise qui s’engage dans une stratégie numérique ? Concrètement, selon vous :

E-G8 peut-il inciter les Dirigeants à doter leur entreprise d’une réelle stratégie numérique ?

Loading ... Loading ...


Catégories
5 Comments
  1. Yves Lemaire

    Ce G8 internet aura peut-être une influence sur les dirigeants si les retours sont forts avec des décisions encourageantes pour les entreprises. Mais au moins le fait de donner ce retentissement à l’écosystème internet est une bonne chose.

  2. Marc Vallier

    Oui internet et le numérique changent la société et l’entreprise doit s’adapter. Ce qui est dommage c’est que désormais les mentalités évoluent moins vite que les technologies. Cela ne rend pas facile la mise en oeuvre d’une stratégie numérique. Ce ne sont pas que les dirigeants qu’il faut convaincre. Beaucoup de collaborateurs ne sont pas prêts à changer leurs habitudes… Ce G8 devra travailler sa communication pour convaincre et séduire !

  3. Julien

    C’est toujours important d’en parler surtout au plus haut niveau des Etats. Et concrètement, si ça permet aux entreprises d’intégrer le numérique surtout dans leur stratégie marketing, ce sera une excellente chose !

  4. Il est temps qu’en France, l’État prenne enfin une position haute et forte sur la place du numérique dans le développement de l’économie et de la société. Reste à espérer que les priorités et décisions futures pour le développement de secteurs à haute valeur ajoutée soient en adéquation avec cette action de communication.

  5. Tru Dô-Khac

    Quel impact du numérique sur les entreprises ?
    Il est entendu que les frontières entre l’informatique professionnelle et grand public s’estompent.

    Et les frontières entre entreprises ?
    Les frontières d’une entreprise étaient physiques : c’était l’enceinte d’une usine dont le terrain, les bâtiments, les machines appartenaient à l’entreprise.
    Elles étaient également sociales : on était embauché par un employeur que l’on ne quittait que pour la retraite. Les enfants, élevés dans des logements mis à disposition par l’entreprise, suivaient le même chemin que leurs parents.

    Aujourd’hui, les frontières pourraient être qualifiées de contractuelles…
    Quand aux propriétés de l’entreprise, avec le numérique, elles sont devenues intellectuelles.

    Mais cette notion même de propriété est -elle toujours effective ?
    Lorsque l’on lit les conditions d’utilisation en matières de propriété intellectuelle (copyright) des réseaux sociaux globaux, on peut s’interroger…

    Si l’ensemble des citoyens conviennent (toujours) qu’une économie (voire la société) est fondée sur la propriété, il appartient au pouvoir politique, mandaté par les citoyens, d’exiger des propriétaires des réseaux sociaux leur engagement d’en réviser gravement et sérieusement les conditions d’utilisation.

0 Pings & Trackbacks

Répondre à Julien Annuler la réponse