Marketing digital

  • La Mobilité et des questions pour l’entreprise du futur

    roomnPour la 4ème fois cette année, ROOMn « Rencontre d’affaires Mobilité et Digital », a invité les « décideurs de la transformation numérique », à faire le point sur la mobilité. Les grands acteurs du numérique sont venus partager leurs expériences sur les préoccupations des entreprises comme le Big Data dans une stratégie digitale, la déclinaison des nouveaux outils numériques en fonction des secteurs d’activités, des « règles du jeu » différentes selon les écosystèmes et leurs territoires…

    Rétro-prospective : que dit-on en 2025 de la transformation numérique de 2016 !

    La keynote d’ouverture s’est orientée autour de la question : « comment accompagner les entreprises dans leur transformation numérique ». Christian POYAU, actuellement Président de la Commission de la transformation numérique du MEDEF, s’est prêté à un exercice de rétro-prospective en projetant la question à 2025 !

  • e-réputation et branding de l’entreprise numérique

    branding-e-reputation« E-réputation » et « branding » sont deux termes couramment entendus dans le monde de l’entreprise. Quid de ces concepts quand l’entreprise devient numérique ?

    Première influence du « numérique »…

    L’e-réputation est l’opinion que reflète une personne, une entreprise, une organisation, une marque, lorsqu’elle est propagée sur internet. Historiquement, déjà sur la « terre ferme », la réputation a le don d’ubiquité. Mais, plus l’entreprise devient numérique, plus cette caractéristique devient exponentielle ! Sur le web, l’e-réputation est partout en même temps. Elle bondit de réseaux sociaux en médias, sans oublier un passage obligé, parfois négligé, celui des moteurs de recherche. Ils la rappellent au rythme de chaque résultat de requêtes d’internautes. Il ne sera même pas besoin de leur demander le nom d’une marque, si « bad buzz » il y a sur un produit ou un service de cette marque (chocolat noir, radiateur électrique, plaquettes de freins…), ce seront très certainement des publications en écho qui seront servies en première réponses par les moteurs, très réactifs à l’actualité. Dès lors, même le consommateur ignorant tout des remous éventuels liés à la marque ou au distributeur concerné, risque de les découvrir par hasard. 

  • SMX2013, les fondamentaux du marketing vs numérique

    smx-parisEdit : infos pour la session SMX Paris 2016

    _______________________________

    La conférence SMX Paris 2013 s’est tenue il y a quelques jours. Fallait-il être un pro du référencement et/ou du marketing pour s’y rendre ? Pas du tout ! Toute personne impliquée dans la communication numérique d’une entreprise (petite ou grande) et soucieuse de sa visibilité, pouvait être présente, en est repartie plus riche d’expérience, de conseils, d’astuces, d’efficacité…

    SMX2013

  • La visibilité sur le web, ce n’est pas automatique !

    Être présent sur le web, mais pas seulement…

    visibilite-numeriqueLes dirigeants d’entreprises, petites ou grandes, sont désormais nombreux à percevoir l’importance de se rendre visible sur le web, même sans en mesurer toujours tous les impacts sur leur marketing digital. Du moins la nécessité d’une présence sur le web n’est-elle désormais plus à démontrer.

    Par contre, une fois cette présence investie, réalisée, on entend encore bien souvent se murmurer quelques déceptions de type « tout cela pour ça !… », ou encore « j’attends que l’on me démontre le ROI de cet investissement… ». Certes, pour les e-marchands cette mesure est plus concrète, plus évidente : soit l’investissement web se traduit par des commandes, soit non. Dans ce cas, la question du positionnement dans les moteurs de recherche arrive assez vite : « est-ce que l’on trouve mon entreprise quand on cherche les produits ou services que je vends ? ». Comme l’expliquent les SEO, entendons pour faire simple « professionnels du référencement », la question arrive un peu tard, il aurait mieux valu se la poser en amont du chantier « présence web » ! 

  • Google bouscule les us du marketing digital

    SEO-GoogleCe n’est plus un secret pour personne, un « Pingouin » et un « Panda » sont venus bouleverser les lignes en matière de visibilité sur le web ! Ces deux charmants animaux sont les avatars d’obscurs algorithmes sans cesse remaniés par Google pour optimiser son moteur de recherche. Qui s’en plaindrait ? En effet, combien de fois par jour la plupart d’entre nous s’en remettent à ce moteur de recherche, que ce soit pour trouver aussi bien la recette de la poule au pot, une formule de calcul sur Excel ou le bestseller du CIGREF « l’entreprise numérique, quelles stratégies pour 2015 ? » en ebook gratuit ! 😉 Alors, si les résultats de recherche s’améliorent, demain le web selon Google ne devrait être que meilleur…

    Tout est-il pour le mieux dans le meilleur des mondes numériques ?

    Vaste question ! Mais même si on en limite le champ à la seule problématique qui serait pour l’entreprise de se rendre visible sur le web, on s’aperçoit qu’en bouleversant les lignes avec le relooking quasi permanent de ses algorithmes, Google a déjà déclenché quelques désordres stratégiques dans le paysage numérique. Du jour au lendemain, des sites ont quitté la première page des résultats de recherche pour leurs mots-clés importants, au profit d’autres que le moteur a jugé « de meilleure qualité » pour les mêmes mots-clés, selon ses nouveaux critères.

    Le poids de Google dans la visibilité d’une entreprise

    Le JDN et Comscore viennent de produire une étude sur l’incidence de Google quant au trafic de grands sites marchands. On y découvre que deux d’entre eux doivent plus de 60% de leurs visites à Google ! L’article précise que certains parviennent à « limiter leur dépendance à Google » en descendant en dessous de 50% l’audience qu’ils doivent au moteur de recherche. 

  • Visibilité numérique, un enjeu majeur pour l’entreprise

    La question de la visibilité numérique pour une entreprise n’est vraiment plus un « scoop » ! Le sujet rebondit de médias en médias. On parle de stratégie sur les réseaux sociaux, de crowdsourcing (recours à la créativité, l’intelligence et le savoir-faire d’un grand nombre d’internautes), d’e-réputation, voire d’identité numérique… avec l’impact de ces interactions numériques sur les modèles d’affaires de l’entreprise.

    Tout cela est une réalité. Par contre, on néglige souvent d’évoquer une autre facette de la visibilité numérique pour l’entreprise, qui reste la face cachée, la partie immergée de l’iceberg… le référencement naturel (ou un peu moins…) des espaces web porteurs de l’image et du discours de l’entreprise. Or, cette face, pour être cachée, n’en repose pas moins sur un ensemble de techniques et de stratégies pointues.

    SMX Paris 2012, le salon professionnel de la visibilité numérique

    Tout professionnel qui a en charge (ou se soucie) de la visibilité numérique d’une entreprise, désireux d’améliorer le référencement d’un site internet, qu’il soit responsable marketing, pro du e-commerce, analyste web, administrateur de site, freelance ou passionné de référencement, devrait approfondir son « art » au SMX 2012 (Search Marketing Expo) qui se tiendra les 7 et 8 juin à Paris, après Seattle, Melbourne, Toronto… 

  • Entreprise numérique jusqu’au bout du smartphone avec le code QR

    Depuis quelques semaines, vous avez sans doute remarqué la présence sur nos pages (en bas à droite) d’un petit carré noir et blanc à l’esthétique certes moyenne ! C’est un « code QR » (Quick Response)…

    Qu’est-ce que le Code QR ?

    Le code QR, encore appelé Flashcode, est un code barre en deux dimensions, ce qui lui permet d’être décodé rapidement. Il contient également plus d’informations (7089 caractères numériques, 4296 caractères alphanumériques) que son congénère à barres qui ne détient que de 10 à 13 caractères (ou 2953 octets). Les informations contenues dans ce code QR peuvent être diverses : texte, chiffres (n° de téléphone), adresses mail ou URL, des données de type vCard … sur cette page, le code QR est celui de l’url de notre site entreprises-et-cultures-numeriques.org !

    A quoi sert le Code QR ?

  • L’ère du marketing digital !

    L’explosion des réseaux sociaux, la déferlante des technologies mobiles qui permettent entre autres aux smartphones d’interagir en temps réel avec l’environnement marchand que ce soit par exemple pour payer notre stationnement, afficher les cartes des restaurants à proximité, nous alerter sur les « promotions » de telle ou telle enseigne voisine… oblige l’entreprise à repenser ses stratégies marketing.